Naomi Osaka allume la vasque olympique de Tokyo 2020 après une cérémonie d’ouverture étincelante

Des athlètes du monde entier ont rempli le Stade olympique d’espoir lors de l’émouvante cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, qui ont lancé 16 jours d’excellence sportive.

C’est officiel. Les Jeux de la XXXIIe Olympiade ont enfin commencé.

Le feu d’artifice qui a éclairé le ciel au dessus du Stade olympique pour conclure la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, a été vu bien au-delà de la capitale japonaise.

Baptisée « United by emotion », la cérémonie d’ouverture a accueilli les athlètes de 206 nations aux Jeux Olympiques de Tokyo. C’est la deuxième fois que la ville japonaise accueille le plus grand événement sportif du monde.

Reflétant les thèmes majeurs des Jeux de Tokyo 2020, la cérémonie d’ouverture a célébré l’inspiration et la solidarité, ainsi que les contributions du Japon au monde entier.

Tokyo, JAPON – 23 juillet 2021 : la tenniswoman japonaise Naomi Osaka allume la vasque olympique lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Photo de Jamie Squire/Getty Images

« Aujourd’hui est un moment d’espoir, a déclaré le président du CIO, Thomas Bach. Oui, c’est très différent de ce que nous avions tous imaginé. Mais chérissons ce moment parce que, enfin, nous sommes tous ici ensemble. »

HASHIMOTO Seiko, la présidente de Tokyo 2020, a exprimé sa sincère gratitude aux athlètes participants et s’est dit « encouragée par votre engagement en dépit de toutes les difficultés que vous avez dû surmonter ».

« Vous avez toujours cru en vous-mêmes, et vous avez consenti des efforts considérables pour accomplir ce que vous faites, a-t-elle ajouté. « Vous chérirez ces moments pour toujours ».

« Le moment est venu de montrer le pouvoir du sport et des athlètes comme vous. Je crois que ces qualités apporteront de l’espoir aux gens et uniront le monde ».

« Le monde vous attend ! »

C’est la première fois dans l’histoire qu’un président du CIO et un président du COJO (comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques) sont tous deux médaillés olympiques.

Après leurs discours, les Jeux de la XXXIIe Olympiade ont été officiellement déclarés ouverts par Sa Majesté l’empereur Naruhito.