Les bienfaits du sport pour les seniors sont nombreux, mais certaines précautions sont à prendre quand on prend de l’âge, car les conditions physiques se sont altérées au fil des années. Pour que le sport ne soit pas une contrainte, il faut choisir une activité qui vous passionne afin de pouvoir la pratiquer régulièrement. Pourquoi les seniors doivent-ils pratiquer des activités physiques ?

Les précautions à prendre

La pratique du sport pour les seniors doit se faire de manière progressive à raison de 3 fois par semaine et pendant 10 à 30 minutes pour chaque séance. Il faut arrêter dès que vous ressentez une sensation anormale. D’ailleurs, respectez vos limites, car vous ne devez pas dépasser les 70 % de vos capacités maximales. Si vous avez des soucis de santé, il est préférable de consulter votre médecin avant de commencer une activité physique. En matière d’équipements, veillez à mettre des vêtements et des chaussures confortables qui vous laissent libre dans vos mouvements. En plus d’une alimentation saine et complète, n’oubliez pas de bien vous hydrater.

Se maintenir en bonne santé

Aujourd’hui, il est unanimement reconnu que le sport a des effets bénéfiques sur la santé et le mental. Il vous permet de garder la forme, car elle améliore vos capacités respiratoires et vos articulations, renforce vos os et muscle votre corps. Par ailleurs, le sport permet de lutter contre l’obésité et prévient ou ralentit l’apparition de certaines maladies ou de certains cancers.

Prévention de l’état de fragilité

Plus on prend de l’âge, plus le corps perd un peu plus de ses capacités fonctionnelles. C’est pourquoi l’activité physique des seniors est importante. En effet, en pratiquant du sport, les capacités cardio-respiratoires, les muscles et l’équilibre sont améliorés et vous repoussez ainsi les risques de dépendance dus au vieillissement et à l’inactivité. En outre, le sport entretient votre vigilance et facilite votre mobilité.

Ses bienfaits sur le cœur

L’activité physique améliore vos capacités cardiaques en régulant la consommation d’oxygène au repos ou pendant l’effort et prévient ainsi les risques d’essoufflement, d’hypertension artérielle et de maladies cardio-vasculaires. Un cœur maintenu en bon état de marche prévient l’apparition du diabète, du cholestérol ou de la glycémie.

Conservation de la masse musculaire

Le sport aide à augmenter la masse musculaire qui diminue en vieillissant et qui entraîne une baisse de vos capacités motrices. De plus, le risque d’apparition du diabète est plus élevé. En pratiquant un sport, vous renforcez vos muscles et vous augmentez de 11% votre masse musculaire. Ainsi, votre structure musculaire est rééquilibrée et vous gagnez en endurance sur le long terme.

Amélioration du système respiratoire

Pratiqué régulièrement, le sport améliore vos capacités respiratoires qui se traduisent par une baisse de l’essoufflement, car les poumons et les bronches bénéficient d’une bonne oxygénation. D’autre part, en s’améliorant, le système respiratoire permet une meilleure ventilation des muscles.

Prévention du risque d’apparition de l’ostéoporose

Une personne âgée inactive est prédisposée à l’apparition de l’ostéoporose. La pratique d’un sport favorise la mobilité des articulations et maintient la densité osseuse. Elle ralentit ainsi l’apparition de cette maladie qui fragilise les os et permet de réduire les risques de fracture.

Renforcement des défenses immunitaires

Pratiquée régulièrement et sans excès, une activité physique renforce les défenses immunitaires. Effectivement, le système immunitaire s’affaiblit avec l’âge et implique une baisse des réponses immunitaires face aux infections respiratoires par exemple. D’autre part, vous devenez vulnérable aux maladies, à la fatigue et au stress.

Avantage sur le mental

En plus des bienfaits physiques, la pratique d’un sport en groupe est émotionnellement bénéfique pour un senior. En créant des liens sociaux avec d’autres personnes, vous évitez l’isolement social, le stress et la dépression. De plus, le rôle social de l’activité physique stimule les fonctions cognitives et la mémoire. En outre, l’endorphine produite par le cerveau lors de la pratique de votre activité physique vous procure une sensation de bien-être et de relaxation. De ce fait, votre qualité de vie s’améliore considérablement.