La plus ambiguë

C’est le maître incontesté de l’érotisme en peinture. Pourtant, aujourd’hui encore, on s’interroge sur Le Verrou, l’une des œuvres emblématiques de Jean-Honoré Fragonard. Dans une chambre, un couple se détache de la pénombre. Une femme résiste à l’assaut d’un homme qui la retient fermement par la taille tandis qu’il verrouille la porte. S’agit-il d’une représentation de la passion entre deux amants ou d’une scène de viol ? L’œuvre, riche en symboles et allusions, est ambiguë, même si la chaise renversée au premier plan et le corps contorsionné de la jeune femme font bien penser à une scène de lutte plus qu’à une passion amoureuse.