La Commission européenne a présenté un projet de directive, décidant d’imposer un seul et même type de chargeur aux fabricants de la tech. Qu’est-ce qui va changer pour le consommateur ? Est-ce la fin de l’innovation comme le clament certains ? Face au développement de la recharge sans fil, cette directive arrive-t-elle déjà trop tard ?

En 2024, peut-être aurons-nous tous un seul et même chargeur pour nos smartphones et autres appareils numériques, que l’on appartienne à la famille Apple, Samsung, Huaweï etc. 

Les produits concernés

Beaucoup sont concernés, mais par exemple les ordinateurs portables sont oubliés. L’objectif est de faire passer tous les smartphones, tous les casques, toutes les enceintes à une seule et même connectique : l’USB de type C. Globalement, la majorité du marché en est déjà équipé : c’est un petit connecteur plat, réversible, ce qui était au départ son principal avantage. Il a équipé progressivement presque tous les constructeurs, sauf Apple, qui continue à utiliser son propre chargeur. Et il reste les micro-USB.

Un format, pas une norme

C’est une des limites du texte : il consacre un format, mais pas une norme. On sanctuarise l’USB-C comme fiche, mais on oublie en réalité de regarder ce qu’elle fait concrètement, le protocole utilisé. Cela ouvre la porte à une très grande liberté des constructeurs, qui vont pouvoir produire différents types de chargeurs en fonction de capacités.

Le choix de l’USB-C

Le choix de l’USB-C est-il le meilleur ?

C’est une histoire qui a commencé en 2009. A l’époque, la Commission européenne préférait le micro-USB, mais le USB-C en est une simple évolution et c’est le format le plus répandu, qui demandera donc le moins de renouvellements. 

C’est un des arguments d’Apple : cela va brider les innovations. Mais il paraît compliqué de sortir du format USB-C pour l’avenir. Le consortium qui décide sur les formats USB pourra très difficilement autoriser une suite de l’USB-C, car la demande de la commission est que toute suite hypothétique doit être compatible avec l’USB-C actuel.