Le scénario de Dune, film événement de l’année 2021, a été écrit sur MS-DOS. Eric Roth a en effet déclaré qu’il écrit tous ses scripts sur le vieil OS. Créé en 1981 et définitivement achevé par Microsoft en 2001, cela fait 20 ans que le système d’exploitation est introuvable ailleurs que sur les ordinateurs d’origine.

Il n’est pas rare que les scénaristes aient recours à des méthodes traditionnelles pour écrire leur script. Il est de notoriété commune, par exemple, que Christopher Nolan préfère écrire ses films sur une bonne vieille machine à écrire plutôt que sur un PC dernier cri. Et il n’est pas le seul. Dans une interview, Eric Roth, scénariste du Dune de Denis Villeneuve, s’est confié sur ses habitudes de travail. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il va décomplexer tous ceux qui n’ont pas encore pu installer Windows 11.

En effet, on apprend dans cette vidéo qu’Eric Roth écrit tous ses scripts sur MS-DOS. Vous avez bien lu. Ce système d’exploitation quasi préhistorique, incapable de contenir plus de 40 pages de mémoire, est à l’origine du film le plus attendu de l’année 2021. En 2014, il déclarait déjà « travailler sur un programme qui n’existe plus aujourd’hui ». Des propos qu’il a confirmés en 2020, ce qui veut bien dire que Dune, écrit en 2018, a vu le jour sur MS-DOS. « C’est à moitié une superstition et à moitié la peur du changement », avoue le scénariste.

PAS BESOIN DE WINDOWS 11 POUR ÉCRIRE DUNE

« Personne ne peut aller sur Internet et obtenir ça », explique David Roth dans la vidéo. « Je dois leur donner une copie papier. Ils doivent la numériser et la mettre dans leur ordinateur, puis je dois travailler avec leur ordinateur parce qu’il n’est même pas possible d’envoyer le mien par courriel ou autre. Vous ne pouvez pas y accéder, sauf là où il se trouve. Après 40 pages, il manque de mémoire. »

On pourrait — légitimement — penser que cette limitation de mémoire est un frein à la création. Mais David Roth affirme l’inverse. Au contraire, il estime que cette contrainte lui permet de structurer son scénario« J’aime cela parce que ça pousse à agir », continue-t-il. « Si je réalise que je n’ai rien dit en 40 pages, je commence à avoir des problèmes ».

Eric Roth fait donc aisément passer les millions d’utilisateurs encore sur Windows XP pour des petits joueurs. Si l’on peut parier que peu de personnes se servent toujours du vieil OS de Microsoft, ce dernier reste visiblement populaire auprès des écrivains. George RR Martin, notamment, a écrit l’ensemble des livres de la saga Game of Thrones sur WordStar.

PAR SIMON AUNAI, phonandroid